Les turbulences en avion sont-elles dangereuses ?

turbulence

Très souvent, les passagers d’un avion sont confrontés à un phénomène normal, à savoir celui des turbulences. Ce qu’il faut noter avant de parler plus-avant de cette situation, c’est le fait que chaque appareil est adapté pour affronter les turbulences aériennes. Pour tous ceux qui ne sont pas des fervents voyageurs, vous trouverez certainement cela stressant. Les secousses de l’avion font partie d’un vol. Le seul danger est celui de blessures provoquées du fait des soubresauts.

De toutes les façons, tous les appareils présentent une marge de sécurité afin de ne pas excéder un certain seuil de danger durant les vols. C’est dans ce sens que les fabricants d’engins font en sorte que les ailes puissent supporter un poids considérable en plein vol. De ce fait, vous pourrez voir des ailes infléchies et courbées pour éviter qu’elles se brisent.

De manière claire, la turbulence est causée par les remous de l’air. Ce type de mouvement est le plus souvent ressenti lors du décollage. Aussi la turbulence peut être causée par des conditions météorologiques qui provoquent des différences de pression. Le passager ressent alors une brusque chute d’altitude que les pilotes qualifient en terme technique de « trou d’air ». Si elle est sévère ou même extrême, la turbulence peut susciter la provenance des accidents. Ces cas sont encore très rares dans la mesure où il existe une méthode pour prévenir un accident.

Par ailleurs, il existe des situations où la turbulence peut provoquer un accident à condition que s’y ajoute une erreur humaine. Parfois, cela arrive lorsque le pilote change du tout au tout le plan du vol afin de minimiser le risque. S’il y a un conseil à mettre en pratique lors des secousses aériennes, c’est bien de conserver la ceinture de sécurité durant tout le vol. Ne vous inquiétez pas, les avions sont fabriqués pour supporter les secousses sévères.