Meeting aérien : accidents et incidents les plus récents

airplane accident

airplane accidentPar définition, les shows aériens supposent que les avions et leurs pilotes seront menés jusqu’aux limites de leurs performances. La part de risque est réelle, et elle est loin d’être négligeable. Mais, la psychologie humaine a toujours eu une approche curieuse du risque. Il suffit de prendre l’exemple des jeux d’argent pour s’en rendre compte. Bien qu’il soit possible d’y perdre des paris et par conséquent sa mise, les casinos prospèrent. Et qu’il s’agisse des casinos traditionnels, des casinos en ligne ou même d’un iPad casino, c’est l’idée de pouvoir maîtriser entièrement les risques qui rend l’expérience attractive.

De même, les pilotes lors de meetings aériens prennent d’énormes risques. Ce n’est donc pas surprenant d’apprendre que des accidents interviennent de temps à autre. Pour ne citer que quelques-uns, on pourra faire référence aux accidents intervenus lors des shows aériens.

  • 31 mai 2015 : lors du meeting d’Alba Adriatica, deux avions appartenant à l’équipe QBR se heurtent et crashent dans l’océan. Un pilote décède.
  • Le 1er Juin 2015 : lors d’un show aérien deux avions se percutent. L’un des deux tombe dans la mer. Un accident dramatique qui a fait un mort
  • 15 août 2015 : Après avoir chuté, un parachutiste décède des suites de ses blessures. Il s’est heurté à un autre parachutiste lors du Chicago Air & Water Show.

S’il est vrai que les statistiques des accidents aériens font la part belle aux meetings, il ne faut pas non plus négliger les risques existants pour les pilotes amateurs. Un des incidents les plus récents a eu lieu le 30 Octobre 2016 lorsqu’un ULM luxembourgeois s’écrase dans les arbres.

Les amateurs font souvent face aux mêmes réalités que ces professionnels en termes de risques et de bénéfices.